Vitamine B9, Fer, Magnésium, Oméga 3 et autres

Pendant la grossesse, tous les besoins, surtout en vitamines et minéraux, sont augmentés.

Ils sont tous très important et je ne parlerai ici que de certains besoins accrus pendant cette période.

Nous n'avons pas forcément la possibilité d'absorber chaque jour, dans notre alimentation quotidienne, ici, tout ce qui nécessaire. C'est pourquoi je vous conseille, ci dessous, quelques alternatives.

Ce sont tous des produits que j’ai moi-même consommé pendant mes 2 dernières grossesses.

Je vous indique ci-dessous des informations que j’ai récupéré sur des sites très connus et que je complète avec des informations personnelles. En aucun cas elles ne se substituent d’emblée à un traitement médical car certaines pathologies peuvent être incompatibles avec ces éléments naturels.

Soyez mesurée dans votre démarche et agissez avec discernement. C'est-à-dire que si le médecin vous prescrit du fer en cachet, vous pouvez prendre le fer complètement naturel, ça c’est ok.

Respectez toujours les posologies inscrites sur les produits.

-> Je vous mets les photos en fin de page :)

Vitamine B9:

 Elle est extrêmement importante AVANT la conception et pendant la grossesse, surtout le 1er trimestre.

« La vitamine B9, appelée acide folique ou folates, est indispensable chez les femmes enceintes et pour son bébé dès les premières semaines de grossesse.

La vitamine B9 est un composé synthétisé par les plantes.

L'organisme humain ne sait pas la fabriquer lui-même et doit donc la trouver dans l'alimentation.

Son rôle est primordial :

  • Elle agit sur la croissance et la division cellulaire et donc sur la synthèse des tissus,

  • Elle aide au processus de communication entre les neurones et donc à préserver la mémoire,

  • Elle participe également à la croissance des cellules sanguines et nerveuses,

  • Elle aide aussi la femme enceinte à renforcer son système immunitaire.

 

Les conséquences sur l'enfant sont différentes selon le stade de la grossesse, la sévérité de la carence et la sensibilité individuelle de la future mère.

Cette carence est particulièrement redoutable durant les premières semaines de grossesse.

Elle peut entraîner :

  • Des malformations affectant le cerveau ou le système nerveux (spina bifida) chez certaines femmes prédisposées,

  • Un retard de croissance du fœtus,

  • Une augmentation du risque de prématurité. »

(source site Doctissimo)

 

 Une bonne alimentation s’impose et voici une source sûre de vitamine B9, parfaitement assimilable par le corps humain, que j’ai moi-même prise

 

https://www.nutrixeal.fr/vitamine-b9-5-methyl-tetrahydrofolate-de-glucosamine-c2x25470965

Le Fer:

Les carences en fer sont très fréquentes et peuvent conduire à l’anémie.

Comme le corps humain est incapable d'en fabriquer lui-même (alors qu'il peut le stocker), la seule manière d'en posséder suffisamment est de suivre un régime alimentaire équilibré et varié.

  • « Pour la femme enceinte : Au cours de la grossesse, votre corps travaille de manière plus intense et de nombreux organes (l'utérus et les reins notamment) travaillent à plein régime. Ce surcroît d'activité implique un volume sanguin plus important. Or, pour fabriquer ce supplément, l'organisme a besoin de fer. Si vous fournissez à votre organisme la quantité dont il a besoin, il n'y aura aucun problème.

Mais dans le cas contraire, vous allez piocher dans vos réserves (situées principalement dans le foie) : c'est alors qu'une anémie peut apparaître (ce qui se produit chez environ 20 % des femmes enceintes). Le fait de disposer d'une quantité suffisante de fer vous assure aussi une meilleure récupération après l'accouchement, votre organisme étant mieux armé face aux pertes de sang.

  •  Pour le bébé : Le fer est indispensable, non seulement pour garantir le bon développement du bébé, mais aussi pour des organes liés à la grossesse comme le placenta ou le cordon ombilical. Si les réserves en fer venaient à manquer, on courrait le risque de donner naissance à un enfant prématuré ou d'un poids trop faible. »

(source site Doctissimo)

 

Le fer trouvé dans notre alimentation n’est pas toujours très bien assimilé ou bien conservé lors de son usage. De plus, le manque est parfois si grand que le médecin prescrira un médicament.

Ce médicament est souvent mal supporté (constipation) et n’a pas toujours les effets escomptés.

Le fer chélaté du laboratoire Nutrixeal est le meilleur produit que j’ai pris durant ma dernière grossesse.

Je suis remontée de 3 points en 3mois.

Magnésium:

Les carences en magnésium sont systématiques car avec notre mode de vie actuel ainsi que notre alimentation, tout le monde est carencé !

Pendant la grossesse, les besoins sont augmentés et il est donc essentiel de palier à cette carence. Le manque de magnésium est, entre autre, responsable des crampes. Le problème est que le magnésium est à la mode et il s’en vend sous toutes les  formes. Malheureusement, la grande majorité est non assimilable pour l’organisme ou peu assimilable voire complètement néfaste pour l’organisme.

Voici quelques renseignements que j’ai pris sur le site internet en ligne du laboratoire Nutrixéal où j’achète le magnésium que je consomme :

« Le magnésium est un sel minéral qui a un rôle très important dans de nombreuses réactions enzymatiques intracellulaires. Il participe aussi à la transmission neuromusculaire de l'influx nerveux. Il est souvent considéré comme "l'anti-stress" naturel. »

La restauration d’un statut normal en magnésium permet en quelques semaines d’éliminer les symptômes liés au déficit : crampesfatigue, irritabilité, insomnie, perte d’appétit…

Le magnésium marin est le meilleur, et le meilleur que j’ai testé est celui sous forme de bisglycinate.

Oméga3 :

Parmi les Omega-3, on distingue les acides gras à longues chaines (EPA et DHA).

Nos besoins en EPA et DHA sont cruciaux pour notre bon fonctionnement cérébral et cardiovasculaire et dépendent donc presque exclusivement des apports nutritionnels en poissons gras.

Le DHA est l'acide gras majoritaire dans la composition des cellules du système nerveux. Les études tendent à démontrer qu'il est plus avantageux de privilégier une huile concentrée en DHA dans le but d'optimiser le développement cérébral, la mémoire et le bon fonctionnement cognitif. C'est donc ce type de supplémentation qui fait actuellement l'objet du plus grand nombre d'études scientifiques concluantes concernant les femmes enceintes, les enfants, les adolescents, ainsi que les personnes âgées.

La consommation de DHA par la mère contribue au développement normal des yeux et du cerveau du fœtus et de l'enfant allaité.

La consommation de DHA contribue au développement normal de la vue des nourrissons jusqu'à 12 mois.

Les gélules de chez Nutrixéal sont des produits purs, dépourvus de métaux lourds, sans dioxines et autres polluants.

*Elles existent aussi en version végétale sur le site.

L’aloès vera :

Un concentré de vitamines et minéraux, dont les vitamines du groupe B et les vitamines antioxydantes célèbres A, C et E, les minéraux tels que le potassium, le fer, le sodium, la choline, le cuivre, le chrome et le zinc, des polysaccharides à longues chaînes spécifiques, des polyphénols antioxydants rares, des acides aminés essentiels et des acides gras essentiels, etc.

Il est important de consommer le gel et non le jus, la pulpe avec.

Ici un produit bio intéressant et assez connu qui se trouve en parapharmacie.

NB : Je n’ai aucun partenariat avec un ou plusieurs laboratoires, les produits que je vous conseille sur toutes mes pages sont simplement ceux que j’ai moi-même consommé et qui se sont avérés efficaces.

Rédigé et Publié le 02/04/20 par hevaventur.com