top of page

Prière du Feu

Il y a toujours eu sur Terre des coupeurs de feu.

Des personnes dans les villages ayant un pouvoir particulier lorsque des personnes souffrent de brûlures.

Et combien de personnes ils ont déjà soulagé ou sauvé ! Ils sont encore beaucoup parmi nous et heureusement.

La prière du feu est une offrande à l'Homme.

CETTE PRIERE APPARTIENT A L’HUMANITE. Peu importe qu’on ait une religion ou pas, que l’on soit chrétien ou non, la prière est la même.

Vous trouverez sur internet diverses prières, dites de manières différentes mais le but est toujours le même.

Il serait merveilleux que les pompiers la connaisse tous également !

La véracité des paroles n’a pas d’importance, oui Jésus ne s’est pas fait lapider sur le mont des oliviers mais ce n’est pas grave, c’est la puissance qui est dégagée de cette prière qui est importante.

Elle fonctionne pour les brûlures sur la peau comme pour les brûlures à l’intérieur du corps.

On l’utilise sur les brûlures d’estomac, urinaires ou tout autre partie du corps à partir du moment où ça brûle quelque part.

 

La prière suivante est celle que j’utilise personnellement, elle vient du Docteur Luc Bodin :

 

Soyez concentré et plein de bienveillance. Ayez une foi impeccable en ce que vous dites et faites votre prière. Placez vos mains sur la zone à traiter et répétez à voix basse :

 

« Ô Dieu apaise ta brûlure, comme Juda apaisa sa fureur en lapidant notre Seigneur Jésus sur le Mont des Oliviers ».

 Faites trois signes de croix puis souffler trois fois sur la zone douloureuse.

 

-Mon professeur à l'école de bioénergie quantique, Yannick Vérité, a rajouté quelques précisions et je le remercie pour ses précieuses informations :

« Au moment du signe de croix, lécher son pouce et faire le signe de croix avec ».

 

Selon la douleur, la gravité ou l’étendue de la brûlure, la prière peut être répétée plusieurs fois au cours d’une même journée.

Evidemment, faites preuve de discernement, et consultez un médecin immédiatement en cas d'urgence.

Par contre, lors de certaines inflammations (tout ce qui se termine en "ite") : gastrite, tendinite, laryngite...vous pouvez vous essayer à soulager vos symptômes ou ceux de quelqu'un d'autre tout en gardant votre traitement médical.

bottom of page